Quelle est l’histoire de l’île de la Réunion ?

L’île de La Réunion est un département d’outre-mer français, elle se situe dans l’océan indien, dans l’archipel des Mascareignes, tout proche de l’île Maurice. Géographiquement, il se situe à 700 kilomètres au large de l’île de Madagascar. L’île de La Réunion est réputée pour son grand potentiel touristique. Mais si vous envisagez de visiter La Réunion, il est important de connaître sa riche histoire, pour comprendre l’identité de ce département à la population métissée.

La Réunion, de sa découverte à sa colonisation

L’histoire de l’île de La Réunion est riche en rebondissements. En effet, les premières personnes à l’avoir découvert étaient les Arabes au XIIe siècle. L’île s’appelait alors, Dina Morgabim, ce qui signifie, l’île de L’Ouest. Après les Arabes, de nombreux pays se sont succédé et ont revendiqué la possession de la Réunion. C’est le cas des Portugais, des Anglais et des Français. L’appellation de l’île n’a cessé de changer, de la période de sa découverte, à 1794, c’est-à-dire peu avant l’installation durable des Français. L’île a alors été une plaque tournante de la compagnie des Indes et la trafique d’esclave. Pendant la période de la Révolution française, l’administration de l’île n’a pas été facile, ce qui a permis aux Anglais de reprendre sa possession, cela se passe en 1810. L’occupation anglaise durera près de 38 ans, car ce n’est qu’en 1848 que la France reprend officiellement l’île, s’en suit l’abolition de l’esclavage. L’île est alors officiellement devenue une colonie française.

L’île en tant que département français d’outre-mer

En 1946, La Réunion devient officiellement un département français. L’île est alors dans une situation économique délicate et lutte contre la pauvreté. Ce n’est qu’en 1963 que le développement de l’île commence. En effet, la construction d’infrastructures comme des écoles, université ou centre hospitalier s’est déroulée durant cette période. C’est à cette époque aussi que le développement démographique de l’île s’opère. Plusieurs travailleurs sont installés sur l’île afin d’aider à sa construction. Ces individus en plus des anciens esclaves ont participé à la création d’un peuple métissé, tel que l’on connaît aujourd’hui.

Le potentiel touristique de l’île de La Réunion

Le tourisme a aussi beaucoup participé au développement de l’île, en effet, La Réunion dispose d’une nature exceptionnelle. Elle est tout d’abord célèbre pour son volcan, le Python de la fournaise, toujours actif même aujourd’hui. Mais ce n’est pas le seul site naturel à visiter à La Réunion, on peut aussi parler du cirque de Mafate ou les plages de Boucan Canot. Cette île dispose de nombreux sites exceptionnels qui méritent vraiment le détour.

Ce qu’il faut visiter à la Saline les Bains
Snorkeling à la Réunion : quelle est la meilleure période de l’année